Feuilles isolantes et sécurité incendie

Tout le monde veut éviter l'incendie. FALK consacre beaucoup d'énergie au développement de ses produits pour améliorer leur comportement au feu.

Nous réalisons régulièrement des essais pour pouvoir évaluer la tenue au feu de nos produits. Les résultats de ces essais au feu sont consignés dans un certificat produit par produit. Vous pouvez utiliser ces certificats pour démontrer qu'un produit respecte les exigences fixées. N'hésitez pas à les demander.

Ci-dessous, nous faisons le point pour vous sur les principales informations relatives au comportement au feu et la classification correspondante. Facile, car désormais vous ne devrez plus d'abord partir à la recherche du sens de toutes les abréviations. Vous voulez en savoir plus sur le comportement au feu des panneaux FALK ? Dans ce cas, téléchargez la brochure ci-dessous.

Classe de feu B-S2-D0
La classe de feu d'un produit informe de la mesure dans laquelle celui-ci contribue au développement d'un incendie et/ou à la formation de fumée. En résumé, meilleure est la classe de feu, moins le risque est grand de voir un incendie naître ou se développer par le concours du produit. Les panneaux de FALK ont (presque) tous une classe de feu B-S2-D0. Mais qu'est-ce que cela signifie ?

B : la première lettre de la classification de la classe de feu indique à quel point un produit est inflammable. Elle va de A à F, où A signifie « ininflammable » et F « extrêmement inflammable ». Cela veut dire que les panneaux FALK sont très difficilement inflammables vu qu'ils relèvent de la classe B.

S2 : la lettre S signifie « smoke ». Il s'agit ici du dégagement de fumée pendant l'incendie. On distingue trois classes : S1 : production limitée de fumée, S2 : production moyenne de fumée, S3 : production importante de fumée. Les panneaux de FALK sont de classe S2.

D0 : la lettre D signifie « drupping ». Il est question ici de gouttes et morceaux qui tombent, ce qui peut provoquer rapidement un nouveau foyer d'incendie. On distingue trois classes : D0 : aucune production de morceaux brûlants, D1 : les morceaux brûlent moins de 10 secondes, D2 : les morceaux brûlent plus de 10 secondes. Les panneaux de FALK sont de classe D0.

Résistance au feu
La résistance au feu d'un panneau sandwich s'exprime en minutes. Fondamentalement, elle indique le temps pendant lequel la paroi est capable de résister à l'incendie. Un incendie peut pénétrer une paroi de différentes manières. Pendant un essai au feu, ces différents critères sont tous testés et, en cas de résultat suffisant, une classe est déclarée. Les panneaux sandwich connaissent trois classes différentes :

E : c'est l'étanchéité aux flammes d'un panneau. En d'autres termes, c'est le temps pendant lequel la paroi est capable de résister aux flammes.
I : le I représente l'isolation thermique et indique le temps pendant lequel la paroi peut résister aux énormes températures du feu.
W : rayonnement thermique. Ça indique simplement le temps qu'il faut pour que la paroi devienne tellement chaude et rayonne tellement de chaleur qu'un autre objet, à distance, peut s'enflammer.

Les critères susmentionnés ne sont pas atteints par définition au même moment. Il arrive donc souvent qu'un produit déterminé ait une résistance au feu différente pour différents critères. La classification est dès lors souvent indiquée par critère (lettre) ou combinaison de critères. Par exemple : EW60 EI30. La plupart des panneaux de FALK possèdent une certaine résistance au feu[TV1] . Celle-ci peut pas mal différer en fonction du produit et de l'épaisseur du panneau. Nous vous invitons dès lors à demander la classification par produit.

La réglementation (Bouwbesluit ou décret néerlandais sur la construction) distingue la propagation de l'incendie (pénétration du feu ou WBD) et la propagation du feu (rapport de feu ou WBO). Vu que les deux situations doivent être évaluées, on les représente souvent par la résistance à la propagation de l'incendie et du feu. Outre la résistance au feu d'une façade/paroi, d'autres facteurs peuvent encore influencer la tenue au feu de celle-ci. Pensez par exemple à la distance entre deux compartiments (voisins). Il n'est donc pas toujours simple de traduire un critère WBDBO en la résistance au feu nécessaire d'un produit. Si vous le souhaitez, nous pouvons vous conseiller à ce sujet. 

Envoyer un message

02.32.56.41.37

Demander une offre